Depuis quelques années Le Zéro Déchet prend de plus en plus d’ampleur dans pas mal de pays et notamment au sein du scoutisme. Comme le cite la loi guide : « la guide aime la nature et protège la vie », le respect de la planète est l’une des nombreuses valeurs du scoutisme alors nous trouvions que c’était à notre tour de faire attention.
Notre credo « ne pas se priver mais trouver une alternative quand c’est possible » nous a suivi tout au long du camp.
Mais en pratique? Comment ça se passe?
Nous avons commandé tous nos féculents tels que pommes de terre, pâtes, riz, semoules, en vrac chez Refile Store à Bruxelles.
Pour les fruits et légumes, tout existe en vrac chez Colruyt, il suffit de penser à prendre des caisses en carton ou des sacs en toile.
Pour la viande, bien sûr nous avons réduit les quantités car ce n’est pas nécessaire d’en manger autant (et parce que ça permet de faire des économies. Nous avons eu la chance de tomber sur une boucherie super sympa qui n’a pas bronché en nous voyant arriver avec nos 25 Tupperwares.
Pour le pain un adorable couple d’un petit village à coté de Daverdisse a été super compréhensif et fonctionnait sur commandes et avec des sacs en toile.
Pour le reste nous privilégions les bocaux en verre, évitions à tout prix le plastic, faisions quelques petites concessions telles que remplacer les chips par des carottes en vrac et ça a porté ses fruits, nous sommes fières de dire que nous avons terminé notre camp guide avec 2 poubelles noires et demi.
Le reste, une demi poubelle de conserve, pas mal de cartons, et une poubelle bleue, chapeau bas d’ailleurs à Daverdisse où le tri est exceptionnel et bien plus avancé qu’à Bruxelles.

« Soyez le changement que vous souhaitez voir dans le monde » Gandhi.

Le Staff Ushuaïa, unité Saint Paul.