logo pionniers
"Pionniers, plus loin, plus haut!"

 Au Poste, de 16 à 17 ans (15 à 17 ans avant septembre 2017), je m'engage. En cette période de recherche et de construction de ses idéaux personnels, le jeune cherche à élargir son horizon. Au Poste, il se découvre citoyen du monde et essaie d'y prendre place en mettant ses compétences et ses énergies au service des autres et de ses convictions. Grâce à ce que l'animateur met en place, le Pionnier développe son plaisir et sa volonté de faire le point, adhérer, assumer, réfléchir à son avenir, agir en cohérence avec ce en quoi il croit, aller au bout de ses rêves.

 Les Pionniers réalisent des projets d'envergure qui leur permettent d'acquérir des compétences, de développer des capacités, de découvrir les réalités du monde. La dimension de service devient un aspect important du projet. La vie de groupe s'organise autour du projet et de la préparation des pionniers à devenir des animateurs.

Le Poste se compose d'une bonne dizaine de Pionniers encadrés par un staff qui alternent les activités lucratives et défoulantes pour préparer et vivre les projets de l'année et celui du grand-camp (généralement les 20 premiers jours de juillet).

Les postes pionniers changent rapidement et leurs noms ne sont parfois pas repris par les nouveaux staffs qui préfèrent choisir une nouvelle appellation mais toujours en liaison avec l'insaisissable lettre π . Deux fameux postes, "Pygargue" et "3,14" ont porté pendant près de 15 ans les couleurs de Saint-Paul aux quatre coins de l'Europe: de France en Pologne, d'Italie en Bosnie, du Portugal en Roumanie, Roumanie où ils ont lancé le scoutisme dans le village de Pecica. Aujourd'hui disparus, ces postes restent à jamais gravés dans les annales de l'Unité.